Prothèse fixe sur implants

Prothèse fixe sur implants

Un des problèmes avec la perte complète des dents est l’adaptation à mastiquer avec des dentiers qui sont des prothèses en acrylique (plastique) qui s’appuient sur la gencive avec un faible appui et très peu de rétention. Cette adaptation est d’autant plus difficile avec les prothèses pour la mâchoire du bas où la langue contribue à créer une instabilité plus importante pour le dentier. De plus, avec les années, la perte d’os et de gencive associée à la perte des dents s’amplifie et implique le regarnissage ou la confection de nouveaux dentiers plus grands et plus larges pour combler l’espace manquant. La rétention et la stabilité deviennent encore plus compromis.

Ainsi, des études ont permis de remplacer l’ensemble des dents manquantes par la mise en place d’implants dentaires à des endroits spécifiques pour y apposer un pont en porcelaine qui couvriraient toutes les dents d’une arcade (mâchoire) pour maximiser la rétention et la capacité masticatoire. C’est ce qu’on appelle une prothèse fixe sur implants. La prothèse est dite fixe, car elle est cimentée de manière permanente sur les implants. Elle a l’avantage d’être plus esthétique et plus solide, car elle est formée de porcelaine et non d’acrylique.

Avantages

  • Assure une rétention et une stabilité permanente de la prothèse
  • Esthétique et très durable (donne l’impression d’avoir de vraies dents)
  • Augmente la force de mastication (200 livres de pression par rapport à 7-9 livres d’un dentier)
  • Idéal pour les personnes qui ne supportent pas le port de dentiers

Inconvénients

  • Demande une adaptation pour l’entretien et l’hygiène dentaire
  • Demande du temps pour sa confection (4-5 étapes sur une période de 4-6 mois)

Pour les personnes qui ont perdu leurs dents depuis longtemps ou pour les personnes qui viennent de les perdre suite à des extractions dentaires causées par les multiples pathologies dentaires (carie, fêlure, fracture, infection, abcès, usure), la prothèse fixe sur implants est la solution idéale pour retrouver une qualité de vie supérieure. En effet, lorsque nous avons nos dents naturelles, on peut exercer jusqu’à 200 livres de pression sur les aliments, car les dents sont solidement accrochées dans l’os de la mâchoire. Quand nous portons un dentier qui ne fait que s’appuyer sur la gencive, on ne peut exercer que 7-9 livres de pression. La viande nécessite un minimum de 20 livres de pression.

Comme conséquence, les porteurs de dentiers ont tendance à moins mastiquer leurs aliments et à avaler tout rond. Cela diminue la digestion des aliments, favorise le diabète, l’hypertension et l’obésité. Comme les dentiers recouvrent les tissus et bloquent les papilles gustatives, lorsque les patients se retrouvent avec des implants, ils goûtent beaucoup mieux les aliments qu’ils consomment.

Prothèse fixe du bas sur 5 implants

Édentation complète

Pose des 5 implants

Pose de la prothèse fixe

Prothèse fixe sur 5 implants

Édentation complète

Pose des 5 implants

Pose de la prothèse fixe

Prothèse fixe sur 5 implants

Avant

Après

Prothèse fixe du bas sur 5 implants en bouche

Avant

Pose de la prothèse sur implants

Prothèse finale sur les implants en bouche

Avant

Pose de la prothèse sur implants

Prothèse finale sur les implants en bouche