Bruxisme (grincement des dents)

Bruxisme (grincement des dents)

Qu’est-ce que le bruxisme?

On définit le bruxisme comme le mouvement anormal de grincer ou serrer les dents ensemble. Contrairement aux forces normales de mastication (autour de 200 livres de pression), le bruxisme engendre des forces de grincement-serrement qui peuvent aller jusqu’à 400-900 livres de pression. Cette force trop élevée crée une tension extrême au niveau des muscles de la mastication, les dents et l’articulation de la mâchoire.

Au niveau des muscles : des spasmes musculaires, de la tension, de la sensibilité lors des mouvements d’ouverture et fermeture de la bouche, et de la douleur au toucher et à la palpation des muscles.

Au niveau des dents : de la sensibilité au froid et à la mastication, de l’usure, des fêlures et fractures dentaires, des plombages cassés.

Au niveau de l’articulation de la mâchoire : de l’arthrite, de l’arthrose, une dégénérescence de l’articulation (usure), un débalancement de la mâchoire et du visage, des blocages de la mâchoire en position ouverte ou fermée.

Causes

Le bruxisme est causée par une mauvaise occlusion (alignement) des mâchoires du haut et du bas.

Symptômes

Puisque le grincement des dents se produit surtout durant le sommeil, les gens pourraient ne pas être conscients qu’ils en souffrent. Cependant une migraine ou une douleur aux mâchoires, surtout le matin, sont des symptômes indicateurs du bruxisme.

Pourquoi le bruxisme est-il nuisible?

Le grincement des dents chronique fracture, use et entraîne la perte d’une dent et provoque un affaissement de la gencive et de l’os de soutien autour de la dent.

Le bruxisme sévère dégrade aussi l’état des mâchoires. Si ce n’est pas traité, ce problème peut aboutir à une perte partielle de l’ouïe, une douleur musculaire intense à la mâchoire, au cou, à la tête et affecter l’articulation temporo-mandibulaire (ATM) par des craquements, des douleurs à la mastication et même une limitation à l’ouverture de la bouche.

Traitements

La plaque occlusale

Dans les cas de bruxisme léger, le port d’une plaque occlusale la nuit suffit à protéger vos dents contre le grincement de celles-ci. Le rôle de la plaque occlusale est d’empêcher les dents de se frotter ensemble dans des mouvements nuisibles qui causeraient leur usure prématurée. De plus, elle positionne la mâchoire d’une manière spécifique qui réduit la tension musculaire engendrée par le bruxisme. Portée à long terme, la plaque occlusale réduit l’incidence du bruxisme en bouche.

Dans les cas de bruxisme modéré, il arrive de combiner la plaque occlusale avec une équilibration de l’occlusion. Des séances de physiothérapie peuvent être suggérées couplé avec la prise d’anti-inflammatoires si nécessaire.

Cependant, dans les cas de bruxisme sévère où une détérioration et une usure importante des dents ont déjà été constatées, la plaque occlusale ne suffit plus à protéger les dents et à améliorer la santé du patient. Dans ces situations, un recouvrement en porcelaine est placé sur chacune des dents afin de les aligner et replacer les mâchoires dans une position idéale et en équilibre avec les muscles du visage et de la tête. Voir reconstruction complète des dents.